Célébrer l’amour – être tout simplement

Accompagner, imaginer, créer et célébrer l’amour et la vie, un travail pas tout à fait comme les autres. Pas d’horaires de bureau, ce métier je le vis, il m’habite. Un job qui implique beaucoup plus que d’être présente un samedi après-midi pendant quelques heures. Aujourd’hui j’ai envie d’écrire un article plus personnel. Je souhaite vous parler de « la partie immergée de mon iceberg ».

Etre officiante de mariage c’est pour moi : STOP.
J’aime de moins en moins le terme officiante ou célébrante. Deux mots qui mettent en avant la partie visible de ce travail complexe.
Créatrice de cérémonies d’amour me correspond bien mieux. Ce métier c’est pour moi :

Embarquer pour des tours de montagnes russes une bonne partie de l’année. Vivre de grands moments d’émotion et d’euphorie lors des cérémonies le samedi, puis redescendre sur terre et se retrouver seule devant son ordinateur le lundi.

Rencontrer deux êtres qui ont les yeux qui brillent et un joli projet en vue. Sentir qu’on embarquerait bien avec eux dans cette folle aventure. Attendre leur oui. Prononcer le mien. La magie opère, nous nous sommes trouvés.

C’est aussi parfois prendre la difficile décision de ne pas embarquer avec un duo. Chaque histoire mérite d’être célébrée, je ne suis simplement pas la guide dont certains ont besoin. Savoir où son ses propres limites, pour son bien et celui des autres.

Faire un premier pas en compagnie de deux amoureux sur le chemin du mariage, apprendre à les connaître. Etre touchée et émue en découvrant leur parcours. Saisir en peu de temps qui sont ces deux êtres, ce qui les fait vibrer.

Les apprivoiser, créer des liens avec eux, se retrouver scotchée par leurs réponses, se rendre compte à quel point ils sont fabuleux, se réjouir de leur journée, vivre des moments forts ensemble, en avoir le souffle coupé, les larmes au coin du cœur, touchée et bouleversée par la confiance accordée. Et une fois le grand jour passé, leur dire au revoir avec un pincement au cœur.

Réaliser qu’il y a autant de façons de vivre à deux qu’il y a de couples. Autant d’histoires qu’il y a de duos. Passer des heures seule devant l’ordinateur à écrire, effacer, écrire, effacer, recommencer jusqu’à ce que le résultat sonne juste, vrai. Regarder un film, lire un livre, aller voir une expo, écouter des artistes inconnus, goûter un plat pour comprendre et découvrir les goûts des amoureux. Elargir sa culture générale. Douter beaucoup, être convaincue que l’on peut faire mieux et finir par se relever la nuit pour noter une idée.

Se lever tôt le samedi pour relire encore le texte, afin de faire vivre les mots quelques heures plus tard. Prendre le temps de se préparer. Etre consciente que ce jour là, ces deux personnes vont le vivre une fois, il n’y a pas de coup d’essai. A chaque fois être la meilleure. On ne pourra pas faire mieux demain. Physiquement présente, être là, enracinée dans le moment, afin de permettre aux amoureux et leurs invités de vivre cette histoire unique. Etre le lien entre la terre du réel et le ciel de tous les possibles.

Mon rôle c’est tout ça et plus encore. Accompagnatrice et créatrice de cérémonie c’est plus qu’un métier, c’est être….

J’accompagne, j’écoute, je ressens, je vibre, je recherche, j’imagine, je crée, je lis entre les lignes, je suis mes intuitions, je fais voyager des émotions, je célèbre, j’officie, JE SUIS…. 

© Photo: Sofy.ch